PORTUGAL : 4ème jour SAO JACINTO

Publié le par Sophie & Julien

Vendredi 30 octobre : La réserve naturelle das Dunas de Sao Jacinto 


Nous empruntons les vélos à l’hôtel et prenons la direction du sud en longeant la Ria, traversons le pont à Bara et prenons le ferry à Forte de Bara. Il traverse la Ria bordée d’un grand port de pêche, d’un port de commerce et d’une exploitation salinière. Nous débarquons à Sao Jacinto et rejoignons rapidement la réserve. Nous suivons un parcours fléché qui traverse les dunes et les grandes forêts de d’eucalyptus. Deux observatoires et une plate-forme en bord de mer permettent d’observer les oiseaux de la réserve.



Vue depuis le pont de Bara

 

 

Sao Jacinto


Les deux observatoires donnent sur des plans d’eau. Du premier nous ne pouvons observer que 2 foulques. Le second plan d’eau est en revanche fréquenté par un nombre important de Canards colverts et de Canards siffleurs. En mer, nous pouvons observer le passage de nombreux fous ainsi que de quelques puffins (des Anglais ou yelkouan). Un groupe d’une cinquantaine de Macreuses noires repose au milieu des vagues et nous les apercevons par intermittence. Un groupe d’une centaine de limicoles (principalement Grands Gravelots en halte migratoire et quelques Gravelots à collier interrompu et Bécasseaux sanderling) s’agglutine sur la plage.

 

 

 

 

 

 

 

 





 

Les différents types de paysages

 

 

 

 

Araignées

 

 

 


 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

Espèces observées : Puffin sp., Fou de Bassan, Macreuse noire, Canard colvert, Canard siffleur, Poule d’eau, Foulque macroule, Héron cendré, Aigrette garzette, Mouette rieuse, Goéland brun, Goéland leucophée, Buse variable, Grand gravelot, Gravelot à collier interrompu, Bécasseau sanderling, Chevalier guignette, Cochevis huppé, Verdier d’Europe, Chardonneret élégant, Roitelet triple bandeau, Mésange bleue, Bergeronnette grise, Pouillot véloce, Rougegorge, Rougequeue noir, Grive draine, Merle noir, Fauvette pitchou, Fauvette mélanocéphale.

 

 

Port de pêche


De retour à Costa Nova c’est l’occasion de goûter à la spécialité « l’ovos moles »… et bien comme son nom l’indique, l’intérieur est un jaune d’œuf molé mélangé à du sucre et enrobé dans de la patte d’amende. Ça calle…

Publié dans Portugal

Commenter cet article