Gorges de la Restonica : Bergerie Grotelle – Bocca Soglia.

Publié le par Sophie & Julien

Lundi 17 août


Changement de décor et départ pour les montagnes corses ! Nous partons à 6h de Losari pour arriver 1h plus tard dans les gorges de la Restonica réputées pour ses piscines naturelles. Nous nous garons au parking payant (5€) de la Bergerie de Grotelle et empruntons le sentier qui monte au lac Melu. Il n’y a pas encore beaucoup de monde et la température est idéale pour la rando. Nous montons au lac Melu par le chemin dit « plus sportif » mais ne présentant qu’un petit passage escarpé et aménagé avec chaînes et échelles. Les randonneurs se font plus nombreux et se dirigent tous vers le second lac. Pour éviter la foule, nous prenons la direction du GR20. L’ascension à travers les pelouses et les rochers plats est agréable. Un grand nombre de pipits chassent les insectes au bord des ruisseaux sur les pelouses tandis que les venturons se posent sur les rochers. Depuis Bocca Soglia (2050m) nous jouissons d’un panorama magnifique sur les montagnes et la mer. Les Hirondelles de rochers et, principalement, de fenêtre, chassent autour de nous.

 


Pipit farlouse

 

Venturon corse : Sa face est plus jaune que celle du Venturon montagnard et son dos est brun rayé.

 

Le lac Mélu

 

 

Panorama depuis le GR20

 

 




Nous profitons du cadre pour prendre notre repas puis redescendons jusqu’à la bergerie. Dérangés par le passage de deux canadairs, près de 200 chocards s’élèvent au-dessus des falaises. Nous ne pouvons pas cette fois-ci éviter la foule et croisons des centaines de promeneurs venant profiter de la chaleur de l’après-midi pour se baigner dans le lac et se faire bronzer sur ses abords.

 





Espèces observées : Venturon corse, Merle noir, Geai des chênes (1), Mésange bleue, Mésange charbonnière, Pinson des arbres, Pipit des arbres, Pipit farlouse, Hirondelle de fenêtre, Hirondelle de rocher, Bergeronnette des ruisseaux (1), Traquet motteux (3), Grand corbeau (2), Chocard à bec jaune (200), Fauvette à tête noire, Epervier d’Europe (1).

 

Sur le chemin du retour petite pause photo à Corte.

 


 


Nous arrivons à Losari vers 17h et repartons à l’Ile-Rousse pour le repas du soir. Nous trouvons un petit resto bien sympathique dans l’une des petites rues de la ville aux nombreux nids d’Hirondelle de fenêtre. Au menu, chêvre chaud ou soupe de poisson, entrecôte au fromage corse, sauté de veau ou St-Pierre et bien entendu dessert.

Les rues sont animées et nous terminons la soirée par une petite balade en bord de mer.

Publié dans Corse

Commenter cet article