CAMARGUE AU PRINTEMPS (2)

Publié le par Sophie & Julien

MARDI 15 AVRIL

Héron pourpré à l'étang du Charnier

Nîmes - Vauvert - étang du charnier.  A  nouveau nous recherchons la talève mais en vain. En revanche, nous pouvons voir 4 hérons pourprés,  sternes pierregarins, guifettes moustacs. Les hirondelles rustiques, hirondelles de rivage et martinets noirs pourchassent les insectes. Quelques nettes rousses, que nous n'avions pas vues hier, sont aussi présentes.
Nous reprenons la route en direction du Vaccarès. Vers Romieux nous voyons à nouveau un circaète au-dessus des champs.
Escale au mas d'Agon. Cette fois-ci il y a bien un ibis falcinelle, mais il est assez loin.
Nous longeons les prés innondés. Trois guifettes moustacs sont posées (ci-contre) au milieu des eaux. Dans un autre bassin, une grande quantité de limis fouille la vase. En majorité des bécasseaux variables, mais aussi quelques vanneaux huppés.
Nous reprenons la route jusqu'au Grenouillet mais l'étang est à sec. Aucun oiseau à l'horizon ! Nous en profitons pour prendre notre dêjeuner à l'ombre d'un milan noir de passage.



Direction Phare de la Gacholle, à la recherche désespérée du phalarope. Mais à nouveau, recherche vaine. Nous parcourons une boucle avec pause au phare.
Le long du chemin nous pouvons observer des chevaliers arlequins et gambettes. Quelques bergeronnettes printanières se posent sur la végétation et laissent admirer leurs jolies couleurs. De grands groupes de limis : bécasseaux variables et sanderling, gravelots à collier interrompu. Depuis l'observatoire du phare : couple de faucon crécerelle.
Retour vers la voiture. Deux goélands railleurs nagent dans un bassin à proximité du bord. Nous sommes bientôt arrivés et suivons deux pipits rousselines qui courent sur le chemin (photo ci-contre). Un petit guignette se pose au bord de l'eau.
Goélands railleurs
Enfin, on a tendance à les oublier tellement nous sommes habitués à les voir : les flamants roses ! Marquant tout de même la différence de taille entre le mâle et la femelle !
 


Publié dans Camargue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article