ALLOS ET LE MERCANTOUR

Publié le par Sophie & Julien

1er JOUR, 12 JUILLET 2007


20070712-9-22.JPG


Nous arrivons en fin de journée à Allos. Nous prenons le chemin conduisant au Mont Pelat et posons la tente au pied du col de la petite Cayolle pour passer la nuit (2260m). Deux chamois paissent dans la prairie.
Observation des traquets motteux posés sur les rochers.








2ème JOUR, 13 JUILLET : le col de la  Cayolle

 
605.JPGNous nous levons vers 5h30 et entamons la montée vers le col de la petite Cayolle. Nous en croisons un bon nombre qui viennent s'abreuver au lac de la petite Cayolle. Nous sommes au col (2639m) qui nous découvre au-dessous de nous le col de la Cayolle. De ce côté-ci, les chamois cèdent la place aux mouflons. Il s'agit d'un groupe de femelle et de leurs jeunes. Il n'y a pas de mâle adulte.

Ci-dessous : deux femelles adultes.

642.JPG


Nous amorçons notre descente jusqu'au gîte (2266m).Les marmottes se réveillent. Elles sont très nombreuses. Nous prenons alors le GR 56 en direction de Bayasse. Le chemin longe la route et le Bachelard. La rivière fait de nombreuses cascades. Nous arrivons à Bayasse (1872m) vers midi et nous arrêtons au gîte pour remplir nos réserves d'eau. Nous reprenons la route et quittons le GR pour prendre le chemin du tour du haut Verdon. Le chemin s'élève à travers une forêt de mélèzes. Il y a de nombreuses espèces de fleurs dont le fameux Lys Martagon.
Mais cette ascension n'a rien d'idyllique : les mouches pullulent. Nous dépassons la zone forestière et les lys cèdent la place aux Joubarbes.




20070713-9-197-copie-2.JPG
Enfin, nous arrivons sur
un vaste plateau : la grande Saume (2300m). Des groupes de chamois, des femelles et leurs petits, traversent la prairie, passant de la crête de la Pierre Eclatée (à l'est) à la crête du Cimet (à l'ouest).
Il y a quelques marmottes mais elles sont plus farouches que dans la vallée.
Il n'est que 17h mais préférons remettre à demain la montée au col des Esbéliousses.
L'endroit est idéal pour planter la tente et profiter de la beauté du paysage. A mesure que le soleil poursuit sa chute, nous voyons l'ombre des montagnes approcher de notre bivouac. La vague de froid est bientôt sur nous, lorsque les derniers rayons se fichent dans la vallée.

600.JPG

3ème JOUR, 14 JUILLET : le col des Esbéliousses

627.JPG

616.JPGLe froid de l'aube nous lève de bonne heure et nous entamons notre ascension vers le col. Arrivés au col (2460m), nous surprenons un groupe de chamois qui s'enfuit sur la crête de la Pierre Eclatée. Pourtant, un individu, ne semblant pas nous craindre, descend vers nous. Nous passons un long moment à l'observer.
La descente vers la rivière de la Cayolle est au soleil ce qui est très agréable. Les marmottes elles aussi semblent apprécier ce bain de soleil matinal. Nous rejoignons le GR 56 pour remonter au col de la petite Cayolle. Si nous n'avions pas croisé beaucoup de monde jusqu'à présent, nous retrouvons l'affluence des longs week-ends d'été... Aussi les chamois se sont-ils réfugiés sur des crêtes moins accessibles. En revanche, au col de la petite Cayolle, nous observons aux jumelles deux mouflons mâles adultes qui attirent le regard des randonneurs, du haut de leurs promontoires rocheux.
Nous redescendons jusqu'à la voiture.

Retrouvez d'autres photographies de ce séjour sur le site Picasa Web Album.

Publié dans Alpes

Commenter cet article